La cochercheure Penelope Simons reçoit le prix Walter S. Tarnopolsky 2018

La cochercheure du PCJI Penelope Simons

26 octobre 2018 – La cochercheure du PCJI Penelope Simons est récipiendaire du prix Walter S. Tarnopolsky 2018. La Commission internationale de juristes, qui décerne ce prix, a ainsi souligné son « expérience et son engagement en tant qu’individu ayant apporté une importante contribution aux droits de la personne ».

Le prix Tarnopolski est nommé en l’honneur du juge et chercheur réputé Walter S. Tarnopolsky, qui a été un pionnier du développement des droits humains et des libertés civiles au Canada. Il est remis de façon généralement annuelle à un.e résident.e du Canada ayant apporté une contribution exceptionnelle aux droits de la personne, et ce, au niveau national ou international.

Experte de renom dans le domaine de la responsabilité corporative, la professeure Simons travaille sans relâche pour trouver des moyens d’utiliser le droit pour lutter contre la complicité des entreprises lors de violations des droits de la personne. Elle n’hésite pas à remettre en question le statu quoet à demander aux entreprises de rendre des comptes et de dédommager les victimes, à l’échelle nationale et internationale. Ses publications novatrices et sa promotion constante de l’accès à la justice pour les personnes vulnérables font d’elle une fervente défenseure des droits internationaux de la personne.

Le prix sera remis à la professeure Simons à l’occasion de la conférence « 70 Years On… Is Humanity Ready for a World Court of Human Rights? », qui aura lieu au Centre de recherche et d’enseignement sur les droits de la personne (CREDP) le 31 octobre prochain. Il est possible de s’inscrire à l’événement en écrivant un courriel à HRREC@uOttawa.ca.