Category

Student News

18e Assemblée des États Parties à la Cour pénale internationale : Appel à candidatures

By | Événements à venir, Nouvelles, Nouvelles des étudiants, Student News

À chaque année entre 2016 et 2021, le Partenariat canadien pour la justice internationale (PCJI) met sur pied et finance une délégation d’étudiant.e.s canadien.ne.s qui, coordonnés par des chercheurs et des praticiens en provenance de diverses institutions et ONG, participent à l’Assemblée des États Parties (AÉP) à la Cour pénale internationale. Cet événement majeur a lieu à chaque année à New York ou à La Haye.

À travers cette activité, le Partenariat forme une cohorte d’étudiant.e.s éduqué.e.s, engagé.e.s et interconnecté.e.s en droit international et transnational tout en éduquant diverses audiences du Canada comme d’ailleurs quant aux défis, pièges et possibilités du système de justice internationale. Le PCJI contribue ainsi à rehausser le rôle du Canada comme leader mondial dans la lutte contre l’impunité.

La 18AÉP aura lieu du 2 au 7 décembre 2019. La formation de la délégation du PCJI s’échelonnera tout au long de l’année jusqu’à l’événement. Les étudiant.e.s sélectionné.e.s pourraient être invité.e.s à :

  • produire des rapports sur l’AÉP, ses événements parallèles et la participation du Canada en tant qu’État Partie tout en s’intéressant à des thèmes variés (ex. : crimes sexuels et basés sur le genre, complémentarité, coopération, élection, budget, etc.);
  • diffuser des informations en direct sur Twitter;
  • organiser des événements tels que des conférences au sein de leur institution;
  • écrire de courtes publications et des billets de blogue;
  • soutenir les partenaires du Partenariat dans la mise en œuvre de leur programme d’activités à l’AÉP;
  • établir des liens avec des professionnels travaillant en droit international pénal;
  • visiter des institutions internationales pertinentes.

Les candidatures pour la 18eAÉP sont acceptées jusqu’au 15 avril 2019.

 

Conditions

  • Disponibilité dès maintenant et jusqu’à l’AÉP en décembre pour préparer la mission;
  • Disponibilité pour participer à l’AÉP;
  • Disponibilité pour effectuer des recherches ou des rapports en lien avec l’AÉP avant, pendant et après l’événement;
  • Pouvoir obtenir un visa (si nécessaire) et se déplacer aux Pays-Bas avant l’AÉP.

L’AÉP est une activité très exigeante. Les délégué.e.s travaillent de longues heures à tous les jours tout au long de l’événement. Il est donc fortement recommandé d’éviter les contraintes de toutes sortes durant ou peu après l’AÉP.

 

Critères d’évaluation des candidatures

  • Cycle d’études: la priorité est accordée aux étudiants de maîtrise ou des niveaux supérieurs;
  • Lien entre le ou la candidat.e et un membre ou organisation partenaire du PCJI;
  • Lien entre l’AÉP / la CPI et le domaine d’études, les buts professionnels et autres activités académiques ou scientifiques de l’étudiant.e;
  • Disponibilité pour préparer la mission, participer à l’AÉP et produire les rapports et publications s’y rapportant;
  • Aisance et qualité de l’écriture en anglais ou en français, le bilinguisme étant un atout;
  • La priorité est accordée aux candidat.e.s n’ayant jamais reçu de financement du PCJI par le passé.

 

Déposer une candidature

Votre candidature doit inclure votre CV, relevé de notes, photocopie de passeport ainsi qu’une lettre de motivation expliquant en quoi votre candidature remplit les critères d’évaluation ci-haut. Vous êtes fortement invité.e.s à écrire quelques paragraphes de votre lettre de motivation en français si votre candidature est en anglais ou vice-versa.

Veuillez téléverser votre dossier de candidature et remplir le formulaire en ligne avant le 15 avril 2019.

 

Pour toute information additionnelle, veuillez écrire à :

Érick Sullivan

Coordonnateur du Partenariat canadien pour la justice internationale

internationaljustice.sshrc@gmail.com

Bourse pour participer à l’école d’été « Justice internationale et les droits des victimes » : Appel à candidatures

By | Nouvelles des étudiants, Opportunités de financement, Student News

Bourse de 2000$ (Étudiant.e à la maîtrise ou au doctorat)

Objectif de la bourse

Le Partenariat canadien pour la justice internationale (PCJI) offre une bourse de 2000 $ à un.e étudiant.e de maîtrise ou de doctorat provenant de pays en développement afin de participer à l’école d’été « Justice internationale et les droits des victimes » (voir aussi ici). Sous la direction de Jo-Anne Wemmers, professeure titulaire à l’École de criminologie, l’école d’été se tiendra du 31 mai au 8 juin 2019 au Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal (CÉRIUM). Puisque l’école est bilingue (français et anglais), il est attendu que les étudiant.e.s parlent couramment le français ou l’anglais et à qu’ils aient au moins une compréhension passive de l’autre langue. Cette bourse servira à aider à payer les frais d’inscription, de voyage et de séjour de l’étudiant.e.

Candidature

Constituer un dossier comprenant :

  • Un court CV (utiliser ce format), incluant la liste des réalisations académiques et professionnelles (ex. études, bourses, publications, communications à des congrès);
  • Une lettre de motivation précisant ses intérêts de recherche et justifiant l’avantage de la participation à l’école d’été pour l’avancement dans ses travaux;
  • Une copie des notes obtenues dans son programme actuel;
  • Une attestation d’inscription à l’université à la session actuelle.

Dépôt du dossier

Les dossiers complets doivent être envoyés par courriel, avant le vendredi 15 mars 2019 à 17h, à valerie.meehan@umontreal.ca en un seul fichier au format PDF. Seuls les dossiers complets seront pris en compte.

 

Cours de spécialisation en droit pénal international de l’Institut international de Syracuse : Financement disponible

By | Événements à venir, Nouvelles des étudiants, Opportunités de financement, Student News

Cette année encore, le Partenariat canadien pour la justice international (PCJI) financera la participation de deux à trois étudiant.e.s au Cours de spécialisation en droit pénal international pour jeunes pénalistes de l’Institut international de Syracuse. La 19édition de ce cours de renommée internationale, dont le thème est « Droits humains et justice pénale », se tiendra du 2 au 10 juin 2019 à Syracuse (Italie). Le programme est disponible ici. Il est à noter que le cours se déroule en anglais seulement.

Les étudiant.e.s du 18e Cours de spécialisation en droit pénal international pour jeunes pénalistes. Photo: Siracusa Institute.

Nature du financement

Les étudiant.e.s pourront solliciter du financement pour les dépenses admissibles suivantes[1] :

  • Transport (ex. billets d’avion, de train ou d’autobus; reçus d’essence);
  • Hébergement;
  • Alimentation;
  • Inscription au cours.

Procédure à suivre

Pour soumettre une demande de financement, les candidats doivent compléter les deux étapes suivantes avant le 31 mars 2019 :

  1. En premier lieu, les candidats doivent postuler directement auprès de l’Institut international de Syracuse avant le 31 mars 2019 via le formulaire en ligne de l’Institut.
  2. En second lieu, les candidats doivent remplir la demande suivante pour solliciter du financement du PCJI.
    1. La demande inclut le CV du ou de la candidat.e, son relevé de notes, une photocopie de passeport ainsi qu’une lettre de motivation expliquant en quoi la candidature satisfait les critères d’évaluation ci-bas.

Critères d’évaluation

  • Lien entre le ou la candidat.e et un membre ou organisation partenaire du PCJI;
  • Lien entre le cours et le domaine d’études, les buts professionnels et autres activités académiques ou scientifiques du ou de la candidat.e;
  • Compétence en anglais;
  • Réception antérieure de financement par le PCJI : la priorité est accordée aux candidat.e.s n’ayant pas reçu de financement par le passé;

Les étudiant.e.s choisi.e.s seront informé.e.s peu après la date limite du 31 mars 2019.

[1] Une dépense est admissible lorsqu’elle respecte les règles administratives du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) et de l’établissement hôte du PCJI, l’Université Laval (www.sf.ulaval.ca). Le PCJI pourrait refuser de rembourser une dépense qui n’est pas admissible ou qui devient inadmissible même si le PCJI a initialement accepté de financer le projet soumis. Il est de la responsabilité de l’étudiant.e de s’assurer en tout temps de l’admissibilité des dépenses envisagées. Il est fortement recommandé de faire préautoriser par le PCJI toutes les dépenses envisagées. Des informations supplémentaires peuvent être fournies sur demande.