Le PCJI publie un commentaire d’experts par rapport à l’affaire Al Hassan

By 10 juillet 2020Nouvelles

10 juillet 2020 – Le 14 juillet 2020 débutera le procès d’Al Hassan Ag Abdoul Aziz (Al Hassan) devant la Cour pénale internationale, marquant une étape importante dans la lutte contre l’impunité des crimes internationaux commis au Mali. Des experts du Partenariat canadien pour la justice internationale (PCJI) ont élaboré un commentaire analysant la Décision de confirmation des charges rendue le 30 septembre 2019, ainsi que les plus récents développements dans le cadre de cette affaire.  

Al Hassan était membre de la coalition formée par les groupes arméAnsar Dine et Al-Qaïda au Maghreb islamique. Il fera face à des charges de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre, qui auraient été commis dans la région de Tombouctou entre le 1er avril 2012 et le 28 janvier 2013. Le commentaire d’experts du PCJI aborde certains points saillants de cette importante affaire, incluant la recevabilité de l’affaire à la lumière du critère de gravité et du rang hiérarchique de l’accusé, la précision des charges portées, l’application du droit international humanitaire, les charges de crimes contre l’humanité et le caractère systématique des attaques perpétrées, la confirmation historique de la charge de crime contre l’humanité de persécution basée sur le genre ainsi que le respect des droits de l’accusé. 

 Ce commentaire d’experts a été publié cette semaine en français et en anglais sous la forme de quatre billets sur le blogue Quid Justitiae (iciiciici et ici). La version intégrale est maintenant disponible en ligne sur les sites institutionnels du PCJI et d’Avocats sans frontières Canada. 

Consultez le commentaire d’experts ici.